Merci Handy

3 COPAINS qui déjeunons souvent dehors : Du Burger de Fernand, au sandwich de Paul en passant par le rouleau de printemps de Tang. Un point commun à tous ces délicieux repas : nous les mangeons avec nos doigts. Nos mamans nous ayant (plutôt) bien éduqués, le lavage des mains est un rite qui en devient presque religieux pour nous. Quand il y a un point d’eau, aucun souci. Mais quand nous sommes avec un fajitas en haut de la tour Eiffel, PROBLÈME.

Du coup, nous nous sommes acheté des gels antibactériens (hydro-machinchoses). Les BOUTEILLES étaient souvent trop GROSSES, pas pratiques à transporter. En plus, nos amis nous prenaient pour des hypocondriaques dès que nous sortions notre solution médicale.

En cherchant mieux, nous avons trouvé des plus petits flacons qui se glissaient dans la poche. Quelle déception lorsqu’on l’ouvre pour la 1ère fois : Cette drôle d’impression de nous verser de la VODKA sur les mains. Elles en devenaient aussi sèches que des raisins secs.

Nous avons eu une IDÉE folle. Non, nous n’avons pas inventé l’école. Nous avons voulu apporter quelque chose de nouveau et de plus sympa.

Voici les 4 résultats